11/06/2021: Requiem pour Google Daydream

Test Google Daydream
En Juillet 2018, avant ce satané COVID, j'avais entrepris un test de Google Daydream, acheté peu après sa sortie fin 2016. La compatibilité des smartphone m'obligaieant à prendre le dernier et vu son prix, patienter plus d'un and. Le casque est donc resté dans cet emballage jusqu'eà ce que je puisse pour la première fois tester la bête sur un samsung S8+. (Qui se porte tj. bien trois an après a part bien sûr la batterie qui tient moins de 15h).

Google Daydream, c'était en gros la tentative de Google pour concurrencer Facebook après son rachat d'Oculus. La première c'était en 2014 en mode "Joke" avec Cardboard, une première exprience à 10 euros, la seconde, deux ans plus tard est un produit un peu plus sérieux: Daydream VR. L'idée est la même à la base, on se sert du smartphone pour procurer le hardware, le casque n'est qu'un "emballage", ici bien entendu bien plus confortable et moins "cheap", et avec une manette pour une intercation plus poussée. Autant Cardboard était une sorte de produit de démo jetable, le second se voulait le point d'entrée pour une écosytème d'applications dédiées. En 2017, Google annonçait la seconde génération de Daydream View se limitant à un choix de couleurs/textures ("Charbon", "Brouillard", "Corail"). Le design à été légèrement altéré et les lentilles améliorées pour un champ de vue supérieur. Mais la plus grande innovation est la réalité augmentée maintenant incluse. Il sortait le 19 Octobre 2017 pour environ 90 € (au lieu de 110) afin de doper les ventes.



Or, Daydream n'a pas fait long feu, car en 2019 Google annonçait déjà l'arrêt de son développement pour d'autres versions d'android ou d'autres smartphones. C'est sans doute le retour statistique d'utilisation des applications qui ont condamné le project ainsi que le faible nombre de jeux disponibles. En 2019, HBO annonçait l'arrêt de son application Daydream et Hulu arrêtait son support d'application également.

-Le 15 Octobre 15, 2019, Google announce l'arrêt de la vente du Daydream View et surtout que leur nouveau produits phares, Pixel 4 et Pixel 4 XL, ne seraient ni certifiés ni compatibles. Depuis 2019, aucun smartphone n'à été déclaré compatible avec Daydream et google conformait aussi l'arrêt de certification de services additionnels pour la plate-forme. Un port-parol de Google déclarait à ce titre "Ni l'adhésion des consommateurs ni des développeurs à cette platforme n'ont rejoint nos espérances, et nous avons aussi mesuré un usage dégressif du Daydream View sur le log terme par les utilisateurs." Bien que reconnaissant le potentiel du marché pour les possesseurs de smartphone VR, "nous avons noté de claires limitations et contraintes sur smartphone, l'empêchant de devenir à long terme une solution viable".

Le principal problème détecté et forwardé par le grand public concerne la perte de l'usage des applications usuelles en basculant en mode VR. Séparer les deux était plus facile techniquement mais cela à causé une immense friction chez les utilisateurs. Toutefois, Google confirme que l'hébergement de l'application daydream et son app store resteraient accessible. Enfin, en Octobre 2020, Google announçait la fin du support de l'application pour la version 10 d'Android et que la 11 ne serait pas compatible.

Avant d'en tirer des conclusions, il est aussi clair que Google prépare le terrain pour son futur produit haut de gamme, avec hardware intégré pour concurrencer Apple et Facebook. Rien n'a encore filtré. Il faut rappeler que Google était pionnier avec ses Google Glass mais que le produit est devenu un outil professionnel tel que marquété. La company s'est focalisée sur des applications en réalité augmentée mais même dans ce domaine, les investissements se tarissent: Cette semaine, Google annonçait par exemple l'arrêt de son application de mesures en réalité augmentée.

En savoit plus: